Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu S'informer | Aller au menu Infos pratiques | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Ternay

Recherche

Ternay : village à vivre

Menu principal

AccueilDécouvrir Ternay > MonumentsL’église Saint Mayol et le Prieuré Saint Pierre

L’église Saint Mayol et le Prieuré Saint Pierre

 
L'église
L’église

L’histoire de Cluny débute en 910 avec la création de l’abbaye, selon la règle des Bénédictins. C’est sous la direction de Mayol (954-994), puis d’Odilon (994-1049), que l’ordre prend son essor.

En 1024, le pape Jean XIX, en libérant de la tutelle des évêques diocésains les communautés de Cluny, signe la naissance d’un vaste mouvement clunisien dont Ternay fait partie.

La construction de l’église de Ternay débute dans la deuxième moitié du XIe siècle (de 1050 à 1100). Elle abrite du mobilier remarquable, une statue de la Vierge du XIIe siècle (attribuée à Berilon, sculpteur viennois) et décapitée sous la Révolution, une statue de Saint Mayol et de la Vierge datant du XIXe siècle, une croix classée et une cheminée dans le transept nord.

Au sud de l’église, une partie des immeubles et surfaces constituent ce qui devait être le prieuré Saint Pierre de Ternay. Le prieuré de Ternay atteint rapidement son apogée. Dés 966 dans le cartulaire de Cluny, on relève une charte pour un setier (ancienne mesure de capacité) de vin à prendre à "Celesio" (Solaize) pour les besoins des moines.

En 969, on relève également des actes de donation ainsi que des actes notariés signés par l’abbé Mayol.

En 1614, le catalogue des abbayes et prieurés cite le nombre de cinq religieux à Ternay.

www.sitesclunisiens.org